www.asteri.fr

Default welcome msg!

Alvaro Siza

Après avoir fréquenté l’École des beaux-arts de Porto, il obtient son diplôme d’Architecture dans la même ville. À partir de 1955, il travaille dans le cabinet de Fernando Tàvora puis, vers la fin des années 50, ouvre son propre cabinet à Porto, où il continue, aujourd'hui encore, à exercer son activité. C’est dans les années soixante que débute sa carrière d’enseignant dans plusieurs universités aux États-Unis, en Suisse et en Amérique du Sud. En 1976, il décide de se consacrer exclusivement à la chaire de construction à l’université de Porto. La Révolution des Œillets et la fin de la dictature au Portugal conduisent Alvaro Siza à devenir l’un des acteurs de la renaissance sociale portugaise, avec divers projets d’architecture populaire. Il est chargé de rénover certains quartiers, dans son pays, mais aussi à l’étranger. Il s’occupe en effet de la réhabilitation du quartier de Kreuzberg à Berlin, une intervention qui le conduit au fameux projet de la Schlesisches Tor des années quatre-vingt, connue sous le nom de « Bonjour Tristesse » : un ensemble de logements populaires, conçu à l’occasion de l’Exposition internationale du bâtiment (IBA) à Berlin. Parmi les nombreuses réalisations d’Alvaro Siza, les plus connues sont le Centro Galego de Arte Contemporânea à Saint-Jacques-de-Compostelle, la faculté d’Architecture et le musée de la Fondation Serralves à Porto, le hangar de l’usine Vitra à Weil Am Rhein, le pavillon portugais à l’Expo 98 de Lisbonne, le projet de réhabilitation du Campo di Marte à La Giudecca (Venise), la restauration du palais Donnaregina de Naples, aujourd’hui musée d’Art contemporain (MADRE). À partir des années quatre-vingt, il reçoit de nombreux prix prestigieux et des récompenses internationales, notamment le prix Mies van der Rohe, la médaille d’or de la Fondation Alvar Aalto, l’Arold W. Brunner Memorial Prize, le Pritzker Prize et le Praemium Imperiale. Les universités de Valence, Lausanne, Palerme, Santander, Lima et Coimbra lui ont décerné le titre de docteur honoris causa. En qualité de designer industriel, il a collaboré avec des noms prestigieux, au niveau international. Pour FontanaArte, il a dessiné la série de lampes Falena, en 1994.

  • 20
  • 50
  • Tous